mardi 19 juillet 2016

Hanoi



Nos impératifs personnels ne nous ayant pas permis de quitter Brest ensemble, c’est à minuit à l’aéroport de Doha au Qatar que nous nous étions donnés RDV le 26 juin pour embarquer 2 heures plus tard à destination d’Hanoi : la trépidante capitale du Vietnam.





Après avoir récupéré nos 260 Kg de bagages humanitaires et obtenu nos visas, nous avons repéré notre chauffeur brandissant avec fierté sa pancarte : « L’école des rizières ».  
Il nous a directement conduit à l’agence GP Travel, où nous avons eu le plaisir de retrouver Huong, son frère Thuy ainsi que Su et Ha, les 2 autres membres de l’équipe francophone.

Pour pouvoir mettre le cap vers le Nord, dès le lendemain matin, nous avons immédiatement chargé le véhicule de tout le matériel nécessaire pour notre expédition: les 70 blousons pour les enfants, les 150 livres offerts par l’ONG  Save the Children, des bouteilles et des bombonnes d’eau pour 10 jours, des cartons de nouilles  pour le petit déjeuner, un peu de vaisselle, des ustensiles de cuisine, des cintres pour faire sécher notre linge, des chapeaux coniques pour nous protéger du soleil, des rouleaux de papier de toilette, et à notre grande surprise: des pots de chambre… 

Huong n’avait pas eu l'opportunité de pouvoir visiter la  maison en bambou qui devait nous héberger pendant la première partie de notre séjour et elle savait que nos hôtes n’avaient jamais accueilli d’étrangers. Elle était donc particulièrement inquiète sur le plan sanitaire et telle une vraie mère, soucieuse du bien-être de ses enfants, elle préférait partir avec quelques objets de première nécessité pour éviter trop de mauvaises surprises à l’arrivée.

Le mardi 28 juin à 8h00, notre flamboyant bus rouge conduit avec sérénité par le sympathique Monsieur Binh quittait les vieux quartiers d’Hanoi pour se lancer dans un long circuit à travers les rizières, visant à rejoindre dans la soirée la région de Hoang Su Phi dans la province de Ha Giang à l’extrême Nord du Vietnam.





Binh : notre chauffeur


Avant de vous retrouver, dans quelques jours, au milieu des montagnes verdoyantes de Hoang Su Phi, nous vous proposons une petite balade insolite à travers les ruelles sinueuses du vieil Hanoi.  
Une promenade étourdissante de vie, éclatante de bruits et de couleurs, enivrante de parfums exotiques… 
Une immersion dans les marchés, les gargotes, les petites échoppes, pour sentir vibrer, intensément, le cœur de la capitale. 

Notre petit film ne vous restituera pas la saveur des fruits gorgés de soleil, le parfum des plantes aromatiques cueillies au petit matin, le crépitement des fritures de nems, l’odeur des brochettes grillées, la senteur des épices et des plantes médicinales, la traversée des venelles à la lueur d'une lampe torche, la moiteur d’une journée d’été… mais nous espérons qu’il vous permettra de vous évader pendant 3 minutes de l’actualité particulièrement triste du moment.

Départ immédiat avec pour guide : la jolie Huong !